mercredi 23 novembre 2016

Juppé-Bayrou-Libé ou l’effondrement français

Par Lucien SA Oulahbib
Il n'est pas si curieux d'observer qu'à propos de l'avortement (ou des affiches "gays"s'affirmant de fait comme comportement choisi) une congruence est en train d'émerger entre trois formes de relativisme multiculturaliste qui confondent évolution, progrès, modernisme, et nihilisme.  Car la "régression" la "réaction" qu'elles prétendent toutes trois dénoncer s'affirment plutôt du côté de ceux qui élèvent agressivement le ton sur ces deux points.
Il n'est par exemple pas vu (ou alors c'est esquivé de manière volontaire) qu'une société donnée tient déjà par sa démographie, or si celle-ci baisse du fait d'un nombre élevé d'avortement (200.000 par an) il faut dire que cette liberté là concerne plutôt les femmes d'origine française et non les femmes venant de contrées ne connaissant guère ou peu ce genre de destruction volontaire de la filiation. C'est certes pis en Allemagne, Espagne, Italie, mais ce n'est pas une raison.


Sauf que les tenants du nihilisme multiculturaliste justifient agressivement ce déséquilibre démographique (tel un Juppé-Bayrou-Libé face à Fillon) par la liberté absolue (pourtant dénoncée en économie sous le vocable de l'ultra ou du

lundi 14 novembre 2016

LA FIN DE LA DÉMOCRATIE Par Marc Suivre

trump
Depuis le 9 novembre, au matin en Europe et le 8 au soir chez l’Oncle Sam, le petit monde des puissants et des bien pensants est à l’agonie. En dépit de leurs efforts conjugués, de leurs objurgations et de leurs prédications apocalyptiques, leur pire cauchemar s’est réalisé : Donald J Trump sera, dans quelques semaines, le 45e Président des États-Unis d’Amérique. Les commentateurs autorisés qui, jusque là, embouchaient allègrement les olifants de leurs renommées autoproclamés pour nous convaincre que l’impossible ne pouvait arriver, rivalisent maintenant d’explications foireuses, pour nous expliquer pourquoi leurs oracles ont été pris en défaut. Tout y passe, du vote de ces bouseux de blancs, en allant vers le machisme des 30 % de latinos qui n’ont pas voulu d’une femme à la Maison-Blanche. Seuls les 13 % de noirs qui ont voté Donald n’ont pas encore eu droit à leur anathème. Cependant, à bien y regarder, il est difficile de masquer le fait que si Donald Trump est aujourd’hui le « President elect », c’est d’abord et avant tout parce que dans une démocratie, c’est le Peuple qui décide.
Tout et surtout, de préférence, n’importe quoi
image027-copy

vendredi 11 novembre 2016

Hypothèses sur la victoire de Trump

Par Lucien SA Oulahbib
Il faut se référer à l'interview que j'ai faite avec Guy Millière à propos de son livre sur Trump pour comprendre l'étendue du gouffre, de l'abîme, qui nous éloigne de plus en plus des discours lénifiants de tous ces gens encore bien installés mais avançant encore toutes ces inepties sur le supposé facteur principal de cette élection hors normes à savoir la colère des déclassés alors que depuis le mouvement transversal des Tea Party on savait que quelque chose de plus profond se nouait un peu partout en Occident.
Si par exemple 29% des hispaniques ont voté pour Trump c'est bien parce qu'ils refusent d'être réduits à de la viande sociale gonflée aux hormones des

dimanche 6 novembre 2016

Nuits policières et hypocrisie française

Par Lucien SA Oulahbib
 « Les militaires manquent de tout : de piles, du papier toilette et parfois même de l'équipement. Si bien que certains s'achètent leur propre matériel maintenant. » Pour elle (Sophie Lefeez, chercheuse à l'Iris) le salut de l'armée française passera par le rééquilibrage des facteurs de victoire : plus d'entraînement, de tactique, une meilleure gestion de troupes qui passent trop de temps sur le terrain. Une hypothèse qui rappelle les revendications actuelles des policiers en colère.»  (Publié le | Le Point.fr)
Faut-il choisir entre Mossoul et Viry-Châtillon lorsque des policiers faillirent y passer engoncés dans leur voiture en flammes ? Et ce n'est pas le seul incident…

mercredi 2 novembre 2016

Les bonnes feuilles du Collectif Antigone

Bonjour à tous !


Voici cinq affiches parmi les plus populaires du mois

N'hésitez pas à diffuser cette lettre à vos contacts qui pourraient être intéressés.

samedi 15 octobre 2016

Le monde des gens contents...

Par Lucien SA Oulahbib 

Depuis des décennies (voire des siècles) les mêmes proposent toujours d'identiques et authentiques impasses en guise de solutions aux problèmes permanents du monde (injustices, inégalités…) et posent pourtant toujours devant, Gros-Jean comme devant, toujours contents. Sur tous les points. Obama est content. Hollande est content. Poutine aussi. Qui ne l'est pas ? Même Trump est content tant la campagne démocrate tourne au ridicule (il y a trente ans il aurait peloter quelqu'un…Baupin DSK Clinton peuvent dormir tranquilles…) et évite ainsi que l'on regarde ses solution de plus près. Hillary est contente: elle affiche un éternel sourire malgré Wikileaks. Même Plenel est content.
Sa gauche en effet est contente persuadée du Bien que son soleil propage

samedi 8 octobre 2016

Voici cinq affiches parmi les plus populaires du mois

Bonjour à tous !


Voici cinq affiches parmi les plus populaires du mois

N'hésitez pas à diffuser cette lettre à vos contacts qui pourraient être intéressés.