vendredi 9 juin 2017

Si j’étais Président…

         Par Lucien SA Oulahbib
Immédiatement je prendrais l'avion présidentiel, irait en Turquie, chercher ce photographe, Mathias Depardon, emprisonné sans raison, j'irais immédiatement, là, toute affaire cessante, et si l'avion présidentiel était interdit d'entrer je romprais les relations diplomatiques avec la Turquie, sur le champ, je convoquerais le Conseil de l'Otan, le Conseil de Sécurité, j'appellerais Trump, Poutine, je ferais une conférence de presse sur le tarmac turc, et c'est bien le diable si au bout du compte je ne rentrerais pas à la maison (France) avec ce photographe.
Si j'étais Président je changerais, toute affaire  cessante là aussi, tous les programmes scolaires d'Histoire afin qu'ils soient plus honnêtes scientifiquement parce qu'ils sèment le ressentiment, arment les djihadistes, alors qu'il faut leur dire la vérité en y intégrant la traite arabo-musulmane, en montrant que l'arrivée de l'islam en Afrique du Nord, en Europe, s'est faite avec le sabre, qu'il n'avait d'ailleurs pas à être là dans au Levant (Israël, Canaan) bref l’esprit de conquête n'est pas seulement l'oeuvre des mâles blancs (de plus de cinquante ans).


Si j'étais Président je ferais de même pour les programmes d'économie, où l'on jette l'opprobre sur la notion de "profit" alors que sans celle-ci il n'y aurait plus

vendredi 2 juin 2017

Doit-on jeter à Trump la première pierre ?

Par Lucien SA Oulahbib
Pas sûr. Non pas parce qu'il n'y aurait pas de pollution, ou que les déchets ne poseraient pas un problème. En particulier ce continent fait en déchets. Mais bien précisément parce que peu de choses efficaces sont faites contre ces deux fléaux. Pourtant la Caste, au lieu de se servir de toute cette mobilisation, sincère à n'en pas douter, pour soulager la misère qui accentue le déboisement et l'épuisement des terres arables, elle veut, au contraire, immobiliser des centaines de milliards pour effectuer en réalité une ultime captation de capitaux à son profit ; sur la base non pas encore une fois de lutte contre la pollution voire pour investir dans le développement, mais pour aller encore plus loin dans l'application d'une vision scientiste de la probabilité et non de l'observation qui la dément comme le prouvent les scientifiques de l'ACR. Tout en s'en mettant plein les poches.
On nous promettait il y a dix ans la fin de la neige. La disparition de la

mercredi 31 mai 2017

Les milices « rhinocéros » du nouvel ordre affairiste


Par Lucien SA Oulahbib 

Nous sommes donc passés de l'oligarchie à la ploutocratie (malgré la promesse du contraire) avec ses affaires immobilières "légales" et, en même temps, ses milices antifa et ses idéologues black blocs (une certaine Laurence de Cock qui classe sur son compte Twitter les ouvrages "France soumise" et "territoires perdus de la République" de propagande "d'extrême droite").
Ces milices, fortes de leurs forteresses détenues dans l'enseignement supérieur, les hautes structures juridiques (Cours d'Appel, Conseil d'État) et dans certains médias supplétifs (issus du trotskisme du maoïsme recyclés dans le néoléninisme bourdieusien et foucaldien ou issus du Marais admiratif des "grands" du moins jusqu'à un prochain Thermidor) chassent ainsi en amont tous ceux qui refusent d'être transformés en "rhinocéros" (Ionesco) ou comment nier vigoureusement la réalité des luttes de type hobbesienne (soit étendre son territoire physique et métaphysique le plus loin possible) en psalmodiant l'encens totalitaire au goût du jour : La France ne serait qu'une "construction" un meccano qu'il est donc loisible de manipuler à sa guise un peu comme le Hitler de Charlot s'amusant à la balle avec le globe terrestre. Pourquoi ne pas faire de même avec "la" France ? Les France, empaillées pour faire joli, dans le musée des "curiosités" que devient le "territoire", cette "plate forme" au fond pour les envolées symboliques qui servent si bien en période électorale.
Et la force de cette énième mue du totalitarisme sera de paralyser pensées et actions en les cataloguant d'entrée de jeu, avant même qu'elles ne se constituent en concepts, en pratiques, du terme fatal "d'extrême-droite" ce qui immobilise instantanément les forces vives tel le cerf, le taureau, tombant sur leurs genoux en attendant l'estocade du bourreau nouveau si beau joli intelligent, si "gai".
Alors que leurs alliés objectifs font feu de tout bois à Kaboul, à Bagdad, Manchester… les milices néo-léninistes travaillent elles à poser leurs bombes

mercredi 24 mai 2017

Manchester : Réponse au communiqué du « Califat »

Par Lucien SA Oulahbib
Je ne prétends pas être un parfait "adorateur de la Croix", désigné dans votre communiqué, mais j'en suis immanquablement (Il est d'ailleurs mort en rémission de nos péchés passés présents et à venir pour les siècles des siècles, les vôtres aussi) étant Amour ; un Amour, cependant qui ne va pas jusqu'à aimer Satan, Il le repousse plutôt (1er moteur de la Haine) son Amour ne va donc pas jusqu'à aimer le Mal, Jésus asséchant même un figuier sans fruits (Mat/21/18-22) comme il sera fait de vous.
Vous parlez de "Croisé", et ce terme désigne en effet ces "adorateurs" qui ont été sur la terre de Christ, mais ce pour la libérer de votre joug car vous n'aviez rien à y faire (étant d'Arabie). Il en est de même d'ailleurs aujourd'hui. Vous n'avez rien à y faire, laissez les occupants de cette terre, les juifs, et aussi ces

lundi 15 mai 2017

Les impasses de la Caste au plus haut


Par Lucien SA Oulahbib 
Le pompon serait peut-être détenu par sa tendance états-unisienne quand certains restent encore persuadés que la victoire de Trump est due aux Russes ; ce qui en dit long sur le degré d'indigence mêlé de mépris d'une classe intellectuelle médiatique et politique de plus en plus maligne (comme on le dit d'une tumeur) unie pour faire peur, même si elle reste non seulement en dessous du niveau requis pour une élite digne de ce nom ; tout en creusant chaque jour un peu plus…sa tombe: après moi le déluge et au royaume des aveugles les borgnes restent rois.
À moins de démontrer que les Russes aient inventé un système de forçage automatique des votes, un système inédit (démonter les machines à voter comme il a été fait aux USA n'a cependant rien donné) un fluide hypnotique peut-être… Pourtant, le fait qu'ils les aient "influencés" s'avère nul et non avenu tant une telle mesure apparaît un pur non sens.
On était pas loin cependant d'entamer le même refrain en France, du moins avant le crash de la Caravelle Marine Le Pen happée par le triangle bermudien

dimanche 30 avril 2017

Présidentielles françaises:les dénis de la Caste

Par Lucien SA Oulahbib
La Caste a créé, objectivement (au sens où elle ne l'a pas nécessairement voulu à l'exception cependant de François Mitterrand et aujourd'hui de François Hollande) les conditions de la montée du FN. Les insultes des "artistes" aux ordres n'y changeront rien. Qui en effet a créé la relégation, la "guettoïsation" sinon la Caste, en particulier la droite qui hurle à la "trahison" envers NDA alors qu'elle a empêché la mixité sociale à Paris sous Chirac et consorts en parquant les "odeurs" en lisière de ce tremplin pour l'Élysée que fut pour les "gaullistes" la mairie de Paris ?…
Qui, dans le même mouvement, a inondé les "quartiers" de subventions associatives au lieu de jouer les cartes des franchises, de l'apprentissage, subventions qui continuent jusqu'à aujourd'hui comme le symbolise ce qui se trame autour de la famille du fameux "Théo". La gauche et la droite ont créé depuis des lustres un micro Venezuela aux lisières des grandes villes, ce qui a produit, comme là-bas, la guerre des gangs pour apparaître vivants au milieu

mercredi 26 avril 2017

La campagne ignoble contre la démocratie française

Par Lucien SA Oulahbib 

Il faut à nouveau rappeler le mot Voltaire sur le fait de ne pas être nécessaireemnt d'accord avec la personne montrée du doigt ce qui n'empêche pourtant pas de se battre pour qu'elle puisse non seulement parler, mais, aujourd'hui, présider en effet si elle est élue le 7 mai. À moins de dissoudre immédiatement le FN, puisqu'il est censé ne pas être un "parti républicain", il faut dans ce cas arrêter Marine Le Pen pour haute trahison puisqu'elle a réussi à se faire passer pour une candidate arrivée seconde aux élections présidentielles françaises, il faut absolument et vite emprisonner ses cadres, intimider ses militants et ses électeurs en lâchant les hordes de nervis "antifa", bref en employant justement des méthodes qu'on reproche au FN d'avoir dans sa besace cachée.
La Caste au pouvoir n'en est donc pas à une contradiction près : Il faut comparer en creux MLP à Hitler ou quasiment —et le terme "extrême droite" convient lorsque l'on se veut hypocritement convenable dans les apparences tels messieurs F.Hollande, A.Duhamel, C.Estrosi (etc, etc, etc) adoptant ainsi des méthodes sur le terrain et sur les ondes dignes précisément des anciennes troupes du national socialiste originaire.
Cette réduction ad hitlerum tout en adoptant les mêmes méthodes que lui est cependant proprement ignoble.
Car au lieu d'attaquer Marine Le Pen sur son programme en le décortiquant